Les Volets Roulants

Les volets roulants

Les Volets Roulant

 
Le volet roulant est le produit qui réduira votre facture énergétique tout en améliorant votre confort. En alliant des performances d’isolation renforcées et une manoeuvre simplifiée, le volet roulant améliore l’isolation de vos fenêtres et permet de réduire jusqu’à 22% votre consommation de chauffage. En été, le volet roulant limite la hausse de la température intérieure de 5°C en moyenne. Il assure ainsi un bon niveau de confort et permet d’éviter d’avoir recours à un système de climatisation.
 

GLOSSAIRE

Définitions des principaux termes utiles pour mieux comprendre la performance thermique des volets roulants.

 
Coefficient de transmission thermique d'un fenêtre seule 
(Uw, w pour "window")
 
Ce coefficient traduit la capacité d'isolation d'une fenêtre non munie de volet roulant. Il prend en compte le vitrage, le cadre de la fenêtre et la liaison entre le cadre et le vitrage. Plus le Uw est faible, plus la fenêtre est isolante.
 
Uw s'exprime en W/m².K. 
 

 
Coefficient de transmission thermique d'une fenêtre associée à un volet roulant 
(Uws, w pour "window" et s pour "shutter")
 
Ce coefficient traduit la capacité d'isolation d'une fenêtre associée à un volet roulant. Il se calcule à partir du coefficient de transmission thermique de la fenêtre (Uw ) et de la résistance thermique additionnelle du volet roulant (ΔR ), avec la formule suivante :
 
(issue de la norme ISO 10077-1)
 
Plus le Uws est faible, plus l'ensemble " fenêtre + volet " est isolant.
 
Uws s'exprime en W/m².K. 
 

 
Coefficient de transmission thermique "jour / nuit" (Ujn)
 
Ce coefficient prend en compte un usage moyen du volet roulant (qui correspond à ce qu'il soit fermé la moitié du temps). Il se calcule avec la formule suivante :
 
Plus le Uws est faible, plus l'ensemble " fenêtre + volet fermé 50% du temps " est isolant.
 
Ujn s'exprime en W/m².K. 
 
Note : Le Ujn est un coefficient spécifique à la réglementation française et qui est pris en compte pour l'attribution de Prêts à Taux Zéro.
 

 
Facteur solaire (Sw, w pour "window")
 
Le facteur solaire caractérise la capacité d'une fenêtre à bloquer (ou transmettre) la chaleur du soleil. Il prend en compte la performance du vitrage, du cadre et le rapport entre la surface du vitrage et celle de la fenêtre.
 
Autrement, le facteur solaire est la part d’énergie totale transmise à travers la baie, par rapport à l’énergie solaire incidente. 
 
Sw est donc compris entre 0 et 1. 
 
Plus Sw est élevé, plus les apports de chaleur transmis sont importants (moins la fenêtre bloque l'entrée de la chaleur du soleil).
 
 
Facteur solaire d'une fenêtre associée à un volet roulant 
(Sws, w pour "window" et s pour "shutter")
 
Il est également possible de calculer le facteur solaire de l’ensemble « fenêtre + volet roulant fermé », désigné par Sws.
 
Sws est donc compris entre 0 et 1. 
 
Plus Sw est faible, plus l'ensemble "fenêtre + volet roulant fermé" bloque la transmission de la chaleur.
 

 
Résistance thermique additionnelle (ΔR) 
 
Un volet roulant fermé devant une fenêtre créé un espace d’air (on parle de « lame d’air ») supplémentaire qui améliore les performances d’isolation de la paroi vitrée. Cet "apport" d'isolation est caractérisé par la "résistance thermique additionnelle" du volet, ΔR. 
 
Ce coefficient traduit donc l'isolation apportée par la lame d'air entre le volet roulant et la fenêtre créée lorsque le volet est fermé.
 
Le ΔR dépend de la nature du volet roulant (liée principalement au matériau de son tablier) et de sa perméabilité à l'air. 
 
Plus le ΔR est élevé, plus le volet roulant est isolant. 
 
ΔR s'exprime en m².K/W. 
 
Note : Le coefficient ΔR est pris en compte pour l'attribution du crédit d'impôt "économie d'énergie et développement durable".