les Fenêtres

Les fenêtres

Les fenêtres

La fenêtre donne du caractère à une maison. Sa couleur, sa forme, ses vitres donnent une image à votre habitation et définissent votre caractère. Mais c’est aussi le principal point faible des logements anciens, des habitations classées « site historique » mais aussi (et hélas) des maisons et constructions neuves. Parfois plus de 20% de l’argent dépensé en énergie pour donner chaleur et confort à votre foyer s’évapore par la fenêtre.
 

L'isolation thermique :

  • Le matériau,
  • L'épaisseur du cadre,
  • La technicité de la fenêtre (Rupture de pont thermique, nombre de chambres dans le profilé, nombre de joints),
  • Le vitrage (double ou triple, gaz, traitement du verre ou opacité, épaisseur, intercalaire)
  • Le type de fenêtre (fixe, semi fixe, nombre de vantaux ...).
 
Sont les caractéristiques qui définiront le degré d'isolation thermique que vous pourrez obtenir. Il est très important de regarder le coefficient Uw de chaque fenêtre. Plus ce coefficient est bas, meilleur en est l'isolation. Une différence de 0,01 peut vous faire économiser des centaines d'euros à long terme.
 

 

Les matériaux

 

Aluminium (Alu)

Les plus Les moins
Nombreuse formes de fenêtres,
Choix des couleurs,
Claire de vitrage (Maximum de lumière).
Conducteur thermique
Matériau froid (condensation)
Isolation thermique
Sensible aux rayures

 

P.V.C (PVC)

Les plus Les moins
Matériau inerte et durable
Facile d’entretien
Très bonne isolation thermique et phonique
.
Sensible aux rayons solaire et lunaire
Nombreuses contraintes dans les formes
Supporte mal les couleurs

 

PVC-ALU

Les plus Les moins
Matériau inerte et durable
Facile d’entretien
Très bonne isolation thermique et phonique
Choix des couleurs
.
Contraintes dans les formes
Sensible à la dilatation (plaxage alu)
Prix élevé (capotage alu)
Sensible aux rayures

 

Bois

Les plus Les moins
Isolation thermique et phonique
Matériau chaleureux
Choix des formes
Prix.
Entretien
Choix des couleurs
Matériau vivant (bouge dans le temps)
Durée de vie

 

Bois-Alu

Les plus Les moins
Isolation thermique (BBC) et phonique
Matériau chaleureux
Entretien
Choix des couleurs.
Contraintes dans les formes
Prix élevé
Sensible aux rayures

Technicité

Les fenêtres sans rupture de pont thermique.

Terme employé pour les profilés de fenêtres en aluminium. Ce sont les plus mauvaises fenêtres qui puissent exister en qualité d'isolation. Le profilé aluminium met en contact l'extérieur avec l'intérieur de la pièce dans laquelle votre fenêtre est installée. C'est donc le cadre de la fenêtre qui transmettra le froid ou le chaud dans votre logement. Ne vous y laissez pas avoir, même si le profilé contient une mousse, si l'aluminium extérieur est en contact avec l'aluminium intérieur il y a pont thermique (c.a.d conduction du froid et du chaud). Ces fenêtre peuvent être utile dans l'aménagement intérieur (porte intérieur, fenêtre de séparation) ou dans le cas d'une pièce non chauffée (serre, garage indépendant). Une fenêtre alu sans rupture de pont est attractive de par son prix et sa durée de vie.

Les fenêtres avec rupture de pont thermique.

Terme employé pour les profilés de fenêtres en aluminium. Pour schématiser, notre profilé se décompose en réalité en 2 profils (L'intérieur et l'extérieur) joint par un matériaux qui ne transmet pas ou peu la température.

  • Barrettes polyamides chargées de fibre de verre : L'assemblage des 2 profilés se fait par sertissage mécanique avec ses barrettes.
  • Barrettes PVC : L'assemblage des 2 profilés se fait par sertissage mécanique avec ses barrettes.
  • Résine polyuréthanne : Le profilé dispose d'un logement dans lequel ont coule cette résine (mousse). Après polymérisation on usine par fraisage ce logement pour créer un vide entre le profilé intérieur et le profilé extérieur.

Chambres d'isolation

Terme qui est utilisé pour les profilés de fenêtre en PVC. Les chambres d'isolations sont définies par des cloisons d'air qui permettent une isolation du cadre en PVC. Chaque chambre est indépendante et fournie sa tâche isolante. Il faut que leurs nombres soient en adéquation avec la largeur du profilé PVC. Un trop grand nombre ne sert à rien car l'épaisseur de ces cloisons serait trop faible pour que l'air n'y apporte une isolation. Une fenêtre bas de gamme contiendra 3 chambres, une fenêtre moyenne gamme entre 4 et 5 chambres, et le haut de gamme commence à 5 chambres d'isolation.

 

Barrières d'étanchéités - Chambre de décompression 

 Toutes les fenêtres doivent être munie entre le dormant et l'ouvrant de :

  • 1 Barrière d'étanchéité à l'eau (coté extérieur) : 
  • 1 Barrière d'étanchéité à l'air (coté intérieur)
  • Une chambre de décompression permettant de recueillir l'eau de pluie (et l'humidité du brouillard, brume ...) et de l'évacuer vers l'extérieur sans subir de pression pouvant amener cette eau à rentrer dans l'habitation.

 

Nombres de joints 

 

Plaxage aluminium

 

capotage aluminium

 

 

Le vitrage.

Les gaz

A l'intérieur de votre vitrage un gaz est inséré pour créer une couche isolante. Un tourbillon se forme en permanence entre le gaz chaud et le gaz froid ralentissant l'échange thermique entre l'intérieur et l'extérieur de votre fenêtre. Plus le gaz sera visqueux, plus le tourbillon sera lent, meilleur sera l'isolation thermique de la fenêtre. Plus le gaz est inerte moins il y aura d'échange thermique meilleur en sera l'isolation thermique.   

  1. Air : Le moins cher de tous les gaz, mais le moins bon au niveau de l'isolation. Il a l'avantage d'être totalement incolore. Il lui faut environ 14mm d'espace entre verre pour obtenir sa meilleur performance d'isolant.  
  2. Argon : Gaz non toxique facile à fabriquer, c'est le plus répandu aujourd'hui. Il lui faut environ 14mm d'espace entre verre pour obtenir sa meilleur performance d'isolant. Il donne une très légère couleur gris-bleu à votre vitrage.
  3. Krypton : Gaz non toxique difficile à fabriquer, c'est le meilleur des isolants. Il ne lui faut qu'environ 10mm d'espace entre verre pour obtenir sa meilleur performance d'isolant. Il donne une très légère couleur jaune à votre vitrage.

D'autres gaz peuvent être employé, vérifiez avant d'acheter que ce gaz est inerte et non toxique. Le xénon est parfois utilisé, il est toxique !

Double ou triple vitrage

  1. On parlera souvent d'un vitrage 4/16/4 Argon (4mm de verre, 16mm de gaz, 4mm de verre) soit 24 mm pour un double vitrage avec une isolation thermique maximale.
  2. Pour le triple vitrage 4/12/4/12/4 soit 36 mm ou 4/16/4/16/4 soit 44 mm pour un triple vitrage argon avec une isolation thermique optimale.
  • Le double vitrage standard est suffisant dans les régions de plaine où les grands froids sont rares et ne dure pas.
  • Le triple vitrage standard est idéal dans les zones où le froid est fréquent et durable. Même s'il n'est pas fait pour cela et que les constructeurs s'en défendent, il apporte une très légère isolation phonique bien agréable quand on est situé près d'un axe routier, mais non suffisante à proximité des autoroutes et aéroport (Il faudra choisir un vitrage phonique dans ces cas là).

Traitement du verre 

Le verre sécurité ou retardateur d'éffraction ou verre feuilleté ou encore verre STADIP (SP)

Le verre feuilleté se précise suivant 3 chiffres XX.Y, où X représente l'épaisseur en mm des verres et Y le nombre de films de PVB de 0,38 mm d'épaisseur (PVB = Butyral de Polyvinyle). Le plus courant est le 44.2 appelé aussi SP 10 parce qu'il fait 10 mm d'épais. Les 2 films de PVB sont collés et emprisonnés dans les 2 verres. Lorsque l'une des vitres reçoit un choc, elle se fend mais le verre reste en place. 

Pour une fenêtre ou porte équipé d'un double vitrage, la face feuilleté est placée à l'intérieur de la maison pour protéger les occupants de blessures éventuels.

 

Application :

  • fortement recommandée dans les vérandas, portes vitrées intérieures, vitrages sur les lieux de travail...
  • obligatoire pour les vitrines commerçantes, établissement d'enseignements, locaux sportifs, parties communes des bâtiments d'habitation ... 

Vérifier auprès de votre assureur et des pouvoirs publics leurs exigences

 

Le verre trempé

Il est réalisé à partir d'une feuille de verre ayant reçu un traitement thermique de renforcement. Il est placé dans les endroits où de forts écarts de températures peuvent être enregistrés sur une même surface vitrée. (Une baie vitrée située entre ombre et lumière en plein soleil). Le verre trempé peut résister jusqu'à des écarts de 200°. Votre assureur peut vous refuser le remboursement d'un vitrage s'il s'aperçoit que vous n'avez pas respecté la mise en place du verre adéquat.

Application obligatoire pour ne pas bloquer le passage des pompiers

  • Passages de balcons,
  • Entrées d'immeubles,
  • Portes de magasins,
  • Issues de secours vitrées ...

Vérifier auprès de votre assureur et des pouvoirs publics leurs exigences

Le verre phonique

L'isolation phonique peut s'effectuer de plusieurs façon.

  • Prendre un verre plus épais qui bloquera les fréquences élevées (aiguës),
  • Prendre un verre feuilleté 44.2, 
  • Prendre un double vitrage asymétrique 4/12/10 ou asymétrique feuilleté 44.2 silence/12/10.

Plus le verre sera épais, meilleur en sera l'isolation phonique.

C'est ce qui vous donne l'impression qu'un triple vitrage apporte une meilleur isolation phonique. Mais cette isolation par la simple caractéristique verrière ne fait que bloquer les fréquences élevées. Cette isolation est donc nulle à proximité des aéroports, autoroutes ....

Le verre SOLAR +

Il faut bloquer le soleil quand il chaud en été, et le laisser passer en hiver, automne et printemps. Plus le soleil est haut plus il est chaud. Le verre SOLAR + développé pour Internorm utilise cette particularité pour bloquer les rayons du soleil lorsqu'ils sont haut et les laisser passer dans le cas contraire pour les rediriger vers votre plancher. Vous aurez alors la sensation d'avoir un sol chauffant. Le traitement de surface du verre SOLAR + n'est efficace qu'associé à un triple vitrage standard. Dans les autres cas son coefficient Ug est pitoyable. Mais utilisé en triple vitrage c'est un excellent verre isolant du froid ou du chaud et permettant au soleil de réchauffer vos pièces en inter-saisons. Economie garantie !!!

Autres traitements

Il existe bien d'autres traitement, vitre armé (treillis d'acier incorporé dans le verre coulé), vitre sans teint, glace, vitre imprimée, protection UV .... Le verre est soit traité à sa fabrication, soit muni par la suite d'un filtre sous forme de film. Ces traitements n'apportent rien au verre en terme d'isolation et de sécurité. Ils auraient plutôt tendance à faire baisser les performances énergétiques de vos portes et fenêtres. Vérifiez donc auprès de votre fournisseur les caractéristiques de ses verres.   

Aucune vidéo n'a été insérée